Dijon, un déjeuner, en terrasse, un jour de soleil… je suis allée manger au restaurant « Chez Léon ».
Dans une des dernières rues piétonnes, on choisit de s’installer en terrasse (autant en profiter vu qu’il y en a une).

Ce restaurant se présente comme un bistrot bourguignon où l’on cuisine maison: premier bon point pour eux!

chez léon-fait-maison-« Chez Léon », la carte proposée me parait plus adaptée pour l’hiver mais ne nous arrêtons pas là…
A l’intérieur, la décoration est un peu hors du temps: des photos de famille aux murs, des bocaux de conserves sur les étagères comme chez mamie, le patron est dans sa petite cabane _ Bref c’est vraiment CHEZ Léon.

Pour le repas je me laisse tenter par les saints jacques; et là vraie bonne surprise!
Le plat est généreux, gouteux, raffiné. Franchement un régal.
chez léon-saint-jacquesLe plat est onéreux (une vingtaine d’euros) mais il les vaut largement: 8 grosses Saint Jacques m’attendent. La sauce, qui est finalement plus un bouillon, agrémentée de pignons de pin et de petits légumes s’harmonise parfaitement avec ce plat.
Malgré la chaleur je me régale : mes papilles sont au top!
gros-plan-saint-jacque-chez-léon
Ma gourmandise prenant le dessus, je me laisse tenter par un dessert. On ne se refait pas 😉
Je prends un grand classique, la tarte tatin : un de mes desserts favoris.

tarte-sucrée-chez-léonUne présentation simple mais dans une jolie assiette. Une nouvelle fois, et on ne se rend peut être pas bien compte sur la photo, Chez Léon, la part est généreuse.
tarte-tatin-Chez-Léon A mon goût la sauce caramel n’était pas nécessaire car les pommes sont déjà bien caramélisées: ce qui fait que le dessert est un poil trop sucré à mon goût.

Dans l’ensemble, je suis très contente d’avoir découvert ce restaurant qui fait parti des « vieux de la vieille » dijonnais.

Je lui mettrai 7/10 pour sa décoration d’antan et sa cuisine délicate.

LE PLUS: d’ici peu, le restaurant Chez Léon aura une jolie vue sur le futur parc abritant l’élégant hôtel particulier de la Thoison. Un vrai gros plus!

Que l’aventure continue, et ma gourmandise aussi…
logo lubies de méli