Au bout de la rue Vauban, après les hôtels particuliers, là au mileu d’autres restaurant dijonnais, se trouve « La Causerie des Mondes« . Rien que le nom me fait rêver et me transporte.
Je ne sais pas trop à quoi m’attendre: vais-je entrer dans l’univers de Molière avec ses dames en habits d’apparats papotant autour d’une tasse de thé, ou bien plonger dans le roman de Lewis Carol et partager un moment avec le lapin blanc d’Alice, ou encore passer la porte d’une taverne où des voyageurs se seraient égarés…
Bon ok, mon imagination déborde mais ce nom m’inspire vraiment…

L’accueil est plutôt souriant. La Causerie des Mondes fait restaurant mais également salon de thé, et offre de nombreuses places en terrasse (comparé à celles en salle). On opte pour l’extérieur bien que la décoration intérieure me fasse de l’oeil.
Au plafond, des étoiles suspendues (je suis peut être finalement chez Peter Pan 😉 ), des étagères avec des livres un peu partout: c’est un joyeux fouillis dans lequel je me sens de suite un peu comme à la campagne.

Revenons dehors: des tables et chaises en bois un peu old school mais qui s’harmonisent parfaitement bien avec les couverts du service de mariage de grandma’ and grandpa’.
Il faut quand même aimer manger au coude à coude de son voisin :perso ça ne me dérange pas mais il vaut mieux être averti.
terrasse-causerie-des-mondes

Parlons peu, parlons bien, parlons dishes! Le menu du midi, composé de plat + dessert, est proposé à 14€.
Un peu cher pour un menu du midi mais il faut dire que les plats de la Causerie des Mondes sont composés à partir de produits bio. Bon point!
causerie-des-mondes-water

Vu la chaleur j’ai été incapable de manger du chaud, du coup j’ai opté pour leur taboulé géant. Mais « little mum » a été courageuse et s’est laissée tenter par le flan de courgettes.
A la Causerie des Mondes, quand ils disent « géant » c’est « géant »: je n’ai pas pu finir mon assiette… Le taboulé n’avait rien de particulier mais chaque élément était bon, avait du goût et était bien assaisonné.
causerie-des-mondes-taboule-geant
J’avoue que j’aurais aimé avoir une petite surprise du type un légume ancien ou un assaisonnement particulier. (Je n’ai peut être pas pris le bon plat non plus…)
causerie-des-mondes-taboule

Du côté de « little mum » c’est pareil: les légumes sont bien cuisinés et le plat a été très apprécié et… non terminé.
flan-courgettes-causerie-des-mondes
Passons aux gourmandises: les desserts. Une fois de plus je ne suis pas conquise…
Même si je souligne le fait d’avoir utilisé des produits de saisons (clafoutis aux abricots pour « little mum » et crumble aux fruits pour moi), aucune de nous deux n’a apprécié son dessert.
Rien d’exceptionnel pour le clafoutis et de mon côté tout avait un goût de cannelle…
causerie-des-mondes-crumble-fruitsEn revanche, j’ai apprécié le service dans la petite assiette chinée et la décoration « maison ».

En bref, j’ai bien aimé l’ambiance et la volonté du restaurant de proposer du bio et de vrais bons produits de saison.
Petit bémol pour le dessert… la prochaine fois je tenterai le café gourmand 😉

Bon à savoir: la Causerie des Mondes propose également des petits déjeuners jusqu’à 10h30… à tester

Que l’aventure continue et ma gourmandise aussi…
logo lubies de méli